A (11) | B (4) | C (10) | D (17) | F (3) | G (7) | H (4) | I (1) | J (7) | K (7)


DESIGN - BOIS

+32 (0)84 45 79 01
kris.rabaut@fragment.be 
www.fragment.be

 

Je suis convaincu que nous pouvons garantir le futur de la planète en respectant les richesses naturelles et en donnant la possibilité à la nature de se régénérer. Mes activités comme designer et ébéniste, sont basées sur cette conviction écologique.

Toutes mes créations sont fabriquées :

• à petite échelle et d’une manière artisanale,

• pour 100 % en bois feuillu indigène, massif, séché à l’air,

• assemblées avec des fixations en bois, traditionnelles et visibles, de telle façon qu’elles deviennent en même temps un détail esthétique,

• de telle manière que les plus grands meubles puissent toujours être démontés sans outils, ce qui facilite les transports, des réparations ou la transformation au cours de leurs vies,

• en gardant l’idée que l’existance du meuble doit pouvoir dépasser la durée de vie de l’arbre dont il est issu,

• avec respect pour le caractère de chaque essence appliquée : autant ses qualités techniques que sa singularité esthétique, je cherche à les intégrer les deux ensemble tout en harmonie,

• avec une finition de chaque côté à l’huile naturelle, appliquée sur la surface bien polie, les coins soigneusement arrondies, facilitant l’entretien et donnant un toucher agréable au bois.

Sa démarche artistique s’articule autour d’un questionnement sur le temps qui passe et sur les liens sociaux que nous entretenons pendant notre existence. Son travail artistique très personnel et féminin se présente sous diverses formes ; peinture, photographie, dessin, écriture, performance et installation d’objets liés à la couture. Ainsi le tissu, les aiguilles et les épingles, les bobines de fi, symbolisent le destin. Ses installations illustrent avec délicatesse les morceaux de vie que nous assemblons, brodons, raccommodons et les liens sociaux que nous tissons, entremêlons et qui s’effilochent avec le temps. Le thème de la limite est également abordé, celle que l’on se donne, que l’on nous impose que l’on franchi ou pas. Comme elle l’explique si bien, l’artiste amarre son fil aux rives de l’art par la sensualité d’un détail, l’éclat d’une carnation, l’échancrure d’un territoire féminin.

TEXTILE

Deigné, 75
4920 Aywaille
+32(0) 498 30 61 39

marienoelle.risack@hotmail.be

 

Matériaux

Fils de Coton et lin

Crochets

Technique

Textile - Crochet manuel

Fabrication

Sculptures textile

 

Formée à la sculpture et au graphisme, Marie-Noëlle Risack délivre à partir d’un travail textile au crochet des coiffes contemporaines qui évoquent le monde animal et végétal. 

« Le versant organique de mon travail entre en connexion avec le vivant »
                                                                                        Marie-Noëlle Risack

CERAMIQUE

Rue de la Brasserie, 22
B-1050 Ixelles
Belgique
+32 (0) 476 29 95 93
helene.riviere@skynet.be

« Plus je regardais les objets qui viendraient atterrir sur mon bureau près des cahiers dans lesquels j’écrivais – clefs rouillées, boîte de bonbons, photos, tasses à café, pinces et briquets –, plus j’avais l’impression qu’ils communiquaient entre eux. Le fait qu’ils terminent ici, arrachés au milieu et aux gens auxquels ils avaient appartenu un temps – leur solitude en un mot –-, réveillait en moi la croyance chamanique millénaire que les objets aussi ont une âme. »

Orhan Pamuk, L’innocence des objets

 

 

Dans ma vie quotidienne, j’aime poser mon regard sur les objets, faire abstraction de ce qu’ils sont et décortiquer ce qui m’attire en eux. J’aime aussi imaginer qu’ils racontent une histoire et qu’ils communiquent entre eux.

Mon travail de céramiste part du même processus. Je collecte des objets glanés un peu partout, dans la rue, dans la nature, et je leur donne un rôle lors de la fabrication de mes pièces : certains m’inspirent, d’autres me servent de matériel de base ou déclenchent en moi un geste qui va donner naissance à une pièce. Au final, j’observe les pièces que j’ai réalisées avec le même regard que celui que je porte sur mes objets trouvés.

Hélène Rivière, janvier 2015

CERAMIQUE

Rue Childéric, n°20 b5
B-7500 Tournai
+32(0)473 33 20 51
sofyronse@cluster1.be 
www.cluster1.be/sophieronse.html 

Inciser. Proliférer. Inciser l’espace. Proliférer dans. Le trait découpe. 
Le motif s’organise. Les éléments sont nébuleuses, galaxies. 
Le motif s’organique : bactéries, cellules. Suit la direction spirale qui le ramène à lui et l’extrait vers le dehors. 
L’apparemment fini s’apparente à l’infini. 

Ainsi la vie, les cycles. Du minéral au végétal, de l’origine à la mort, du microscopique à l’incommensurable. 
Se condense en ces traits, en ces formes, en ces volumes le processus qui engendre les univers et les êtres.

Le mouvement est celui du temps. Dans l’instantané et dans la durée. 
Paradoxe de la réalité de ce qui nous entoure au sein du mystère même de l’existence. 
Celui du présent, relais permanent éphémère entre passé et futur.



Michel VOITURIER.

 

 

Haut de la page