A (11) | B (4) | C (10) | D (17) | F (3) | G (7) | H (4) | I (1) | J (7) | K (7)


CERAMIQUE

Charreau de Leffe, 13
5500 Dinant
Belgique
+32 (0)477 78 55 15
v.kempenaers@skynet.be

 

Tout en continuant l’exploration de formes utilitaires, j’avais envie de revenir aux traces de civilisations imaginaires ou réelles gravées sur mes premières sculptures de pierre et de porcelaine.

Cette ligne de création ne s’est pas vraiment interrompue, mais les supports ont variés. Depuis bientôt six ans, j’ai développé une création plus axée sur l’utilitaire, avec parfois une sculpture figurative.

Pour cette expo, les pièces en porcelaine seront un complément onirique ou cauchemardesque des panneaux déjà réalisés.

 

Technique : porcelaine émaillée, engobes et crayons oxydes, crayons sur panneau multiplex bouleau.

VERRE

Rue de la Gouttière, 25
1000 Bruxelles
Belgique
+32 (0)487 74 91 17

jeounghee.art@gmail.com
www.jeounghee.com
 

 

L'objet attire le regard des spectateurs à travers son spectre lumineux.
Donc le mouvement et la distance sont indispensables pour que l'on puisse y accéder.

Un roseau tremblant par la vue
Un roseau vibrant par la pensée
Un roseau secouant par le silence
se balance sans cesse...

L'un des passages de Pascale "L'homme est un roseau pensant" assimile l'homme à la poussière et le corps humain, à la réalité. Alors que la pensée est infinie, l'homme est faible mais peut aussi être fort comme le verre dans l'univers.

La réflexion et la transparence
La présence et l'absence
L'invisible et le visible

Mon travail provoque l'excitation du spectateur quand il voit les lignes disparaître par le mouvement.
En effet, l'objet est constitué de plaques de verre collées l'une sur l'autre à l'aide d'une colle bleue.
Afin que les lignes ne soient pas visibles, j'invite le spectateur à bouger sans interruption autour de la pièce.
Le mouvement du spectateur autour de mon oeuvre semblable à un roseau...

CERAMIQUE

Rue Emile Duchesne, 26
4280 Grand-Hallet
Belgique
+32 (0)473 76 72 53
coryse.kiriluk@gmail.com
http://users.skynet.be/corysekiriluk

 

 

Ostensible.  Ostentatoire.

L’os, cet objet universel qui nous constitue.

L'os n'est pas une forme inerte et unique, il s'articule avec d'autres os et structures dans un processus de mouvement continu. L’os, architecture humaine protectrice de nos organes.

Le but de ma recherche n’est pas la création d’une collection ou d’un ossuaire.  Loin du fétichisme, il s’agit plutôt de l’invention de nouvelles structures osseuses imaginaires, improbables, futuristes, anticipatives, au-delà des formes et matières liées à l'anatomie.

Empreintes, articulations, emboîtements, constructions, moulages, coulages et tirages sont les mots-clés de mes expérimentations.

Atrophies, greffons, luxations, fractures, chirurgie osseuse, ablations, incisions, coutures, sutures, soudures, cicatrisations, attèles, bandages et plâtres, injections de fluides céramiques, bax-terre. 

Autant de manœuvres occultes et de phénomènes guérisseurs se rythment et se contorsionnent sur la table d’opération de ma création.

 

LAURÉATE TREMPLIN

DESIGN

chloe.kowalka2@gmail.com

Jeune diplômée, sortie majeure de ma promotion en 2016 de l’ESA St Luc Tournai, en option stylisme de l’objet.
J’ai eu l’occasion de concevoir mon propre univers empli de poésie s’animent autour de thèmes récurrents tels que l’enfance, l’imaginaire, le souvenir.
Au coeur de ce monde s'animent et vivent des formes anthropomorphes et organiques donnant un aspect très sculptural à mes objets, tout en alliant la technicité.
Les jeux des textures sont tout aussi importants dans mon travail car il permet d'explorer les limites, les contraintes des matériaux tout en créant diérents aspects, en passant du mou, dur, souple ou bien même doux. Tout ceci est principalement accompagné de recherches graphiques, de croquis, c'est ce qui permet à mes objets d'exister entre 2D et 3D.

Haut de la page