A (11) | B (4) | C (10) | D (17) | F (3) | G (7) | H (4) | I (1) | J (7) | K (7) | L (15) | M (14) | N (2) | P (2) | R (8) | S (6) | T (5) | U (2) | V (8) | W (3)


CERAMIQUE | VERRE

Rue Brogniez, 149
1070 Bruxelles
Belgique
+32 (0)488 90 70 68
charlotte.gigan@gmail.com


 

Par le biais du langage architectural, j’interprète le sens du mot «façade». Qu’est-ce qu’une «façade»? Que nous montre-t-elle? Que nous cache-t-elle? L’assemblage de céramique et verre me permet d’aborder les notions d’opacités ou de transparence, de force ou de fragilité, de tension ou d’harmonie. Grâce à ces contrastes, je tente de matérialiser la frontière séparant notre espace privé de l’espace public.

TEXTILE

Avenue Jouret, 39
7800 Ath
Belgique
+32 (0)476 37 99 39

dolores.gossye@hotmail.be
 

Parce qu’elles me procurent un sentiment de liberté et d’authenticité, je travaille à partir des petites choses de mon quotidien : papier journal, toile tailleur, toile à beurre, déchets alimentaires, peaux de poissons destinées aux ordures, lichen, mousse des arbres, morceaux d’écorces. Je travaille avec à l’esprit le respect de ces choses, avec à l’esprit la conscience des richesses et des possibilités qu’elles m’offrent. Dans un premier temps, j’observe, je scrute, je ressens : loupe, dessins, écriture, recherche de textes, documents… Je cherche à comprendre mon univers, image fractale de l’Univers tout entier. Ensuite, j’expérimente : frottement, déstructuration, emprunte, broderie, bain de teinture, macération, scellage, momification… Je m’aventure jusqu’à ce qu’une porte s’ouvre sur des connaissances nouvelles. Je n’utilise que des procédés naturels et ancestraux. Ma démarche s’inscrit à l’inverse d’une hiérarchie où l’homme, au sommet de la chaîne, est un être supérieur à tout être vivant non humain. Je perçois la Nature qui nous entoure comme un ensemble de Mondes qui possèdent leurs propres systèmes élaborés de fonctionnement, de codes et même de langage.

RELIURE - DESIGN DU LIVRE ET DU PAPIER

www.annegoy.be
anne.goy@skynet.be

 

Relieur, designer du livre et du papier, Anne Goy travaille le livre de manière transversale et ouverte. Son goût pour la recherche et l'expérimentation l'amène à transposer ponctuellement ses codes et ses gestes pour aborder le champ du bijou. Pièces uniques ou séries limitées, ses bijoux sont essentiellement constitués de papier et de papier synthétique. Formes géométriques élémentaires, simples volumes, ils sont façonnés par pliage ou faits d’accumulation de strates selon des rythmes d’alternances précis, jouant de la taille, de la forme et de la couleur des pièces de papier.

 

 

CERAMIQUE

Rue Frans Hals, 17
1070 Anderlecht
Belgique
+32 (0)2 610 66 24
+32 (0)484 14 10 18
sarafistolle.g@gmail.com

 

Les questions posées touchent à la corporalité et sa sublimation. A partir d’un acte technique céramique de moulage, je transforme l’organe en organique en le rendant perceptible. Les épreuves successives du travail entendent dans un premier temps singulariser chacune des pièces pour ensuite les intégrer dans un ensemble qui rejoint à son tour le vivant.

L’organe est objet de tension, tant dans son volume; son contenu que dans «sa peau»; le contenant. En analogie avec la vie et le corps, l’organe nous donne à voir et à cacher. Il se révèle par dévoilement. Dans leur juxtaposition les céramiques, blanches, épurées prennent et donnent vie... et qui dit vie, dit «équilibre instable».

MULTIMEDIA

Avenue du Geai, 4A
1170 Bruxelles
Belgique
+32 (0)479 20 88 75
fernandaguzman73@gmail.com

Mes pièces parlement de différences, de blessures, de liens, de légèreté ou de protection.

J'utilise des matérieux faciles à manipuler ; le papier, le fil de fer, le fil de couture et divers matériaux de récupération.

Les cousant, les collant, les peignant, les nouant dans des gestes simples et répétitifs, pour recréer des structures à l’infini.

A l’aide de la lumière artificielle ou naturelle, je veux en transmettre une vision multiple.

Ma recherche se dynamise quand elle se confronte aux espaces architecturaux singuliers qui l’accueillent.

 

 

 

Série « Je me protège… »

Petits pièces  en papier, métal, fil en coton et matériaux de récupérations créées en 2014.

Elles désirent vous communiquer la fragilité à l’âge mur, le temps qui passe et la complexité de la découverte d’une nouvelle réalité, plus ouverte et plus sereine.

Elles sont murales pour dessiner des ombres et vous montrer différents dessins tout au long de la journée.

Elles se posent instables, fragiles et souples pour vous inviter à la création.

Haut de la page